author image

ΝΤΕΡΡΙΝΤΑ ΖΑΚ

O Jacques Derrida γεννήθηκε το 1930 στην Αλγερία. Γάλλος φιλόσοφος που υπήρξε διευθυντής σπουδών στην École des Hautes Études en Sciences Sociales και δίδαξε στο Collège de France και σε πολλά πανεπιστήμια σε όλο τον κόσμο. To έργο του επικεντρώθηκε σε μια πολύπλευρη κριτική της δυτικής μεταφυσικής μέσα από το εγχείρημα της αποδόμησης και συνδέθηκε με τον μεταστρουκτουραλισμό και τη μεταμοντέρνα φιλοσοφία. Πέθανε στο Παρίσι το 2004. Έργα του είναι: De la grammatologie (1967), La Voix et le phénomène (1967), L’Écriture et la différence (1967), Marges – de la philosophie (1972), Positions (1972), La dissémination (1972), Éperons. Les styles de Nietzsche (1972), L’archéologie du frivole (1973), Glas (1974), La vérité en peinture (1978), La carte postale. De Socrate à Freud et au-delà (1980), Otobiographies. L’enseignement de Nietzsche et la politique du nom propre (1984), Schibboleth. Pour Paul Celan (1986), Parages (1986), Ulysse gramophone (1987), Psyché Inventions de l’autre (1987), Mémoires. Pour Paul de Man (1988), Signéponge (1988), Limited Inc. (1990), Heidegger et la question (1990), De l’esprit (1990), Mémoires d’aveugle. L’autoportrait et autres ruines (1990), Du droit à la philosophie (1990), Donner le temps. 1: La fausse monnaie (1991), Donner la mort (1992), Points de suspension (1992), Passions (1993), Khôra (1993), Sauf le nom (1993), Prégnances (1993), Spectres de Marx (1993), Force de loi (1994), Politiques de l’amitié (1994), Moscou aller-retour (1995), Mal d’archive (1995), Apories (1996), Résistances – de la psychanalyse (1996), Le monolinguisme de l’autre (1996), Échographies – de la télévision (1996), Adieu à Emmanuel Lévinas (1997), Cosmopolites de tous les pays, encore un effort (1997), Le droit à la philosophie du point de vue cosmopolitique (1997), Marx en jeu (μαζί με τον Marc Guillaume, 1997), De l’hospitalité (μαζί με την Anne Dufourmantelle, 1997), Demeure, Maurice Blanchot (1998), Voiles (μαζί με την Hélène Cixous, 1998), Le toucher, Jean-Luc Nancy (1998), Feu la cendre (1999), Sur parole (1999), États d’âme de la psychanalyse (2000), Tourner les mots. Au bord d’un film (2001), Foi et Savoir (2001), Papier machine (2001), L’université sans condition (2001), Artaud le Moma (2002), Fichus (2002), H.C. pour la vie, c’est-à-dire… (2002), Marx & Sons (2002), Chaque fois unique, la fin du monde (2003), Voyous (2003), Béliers (2003), Genèses, généalogies, genres et le génie (2003), L’animal que donc je suis (2006), Demeure, Athènes (2009), Politique et amitié (2011), Les yeux de la langue. L’abîme et le volcan (2012), Histoire du mensonge. Prolégomènes (2012), Pardonner. L’impardonnable et l’imprescriptible (2012).

Tweet about this on TwitterShare on FacebookGoogle+Share on LinkedInEmail to someone

Βιβλία από τον συγγραφέα